Léonberg


Historique

Définition du chien LOF

Le Léonberg LOF

Statistiques de reproduction

Standard

Evolution du Standard

Sa robe

Son masque

Son caractère

Réflexions

Ses aptitudes

Longévité

Aptitudes

La balançoire : elle n'est pas si anodine qu'on pourrait le croire il faut que le chien maîtrise bien le point de bascule car sinon l'onde de choc, de la partie qui bascule et touche le sol se répercute dans les pattes et vu le poids de nos loulous elle n'est pas négligeable ! Mais c'est assez facile à obtenir j'ai trouvé ! - le slalom : et bien on demande a nos loulous de faire le contorsionniste là ! Les piquets sont trop rapprochés pour leur stature et donc impossible a passer cet obstacle en y incluant de la vitesse ! Pour détendre le chien, juste pour son plaisir (s'il en montre) pourquoi pas mais en respectant les conditions nécessaires pour éviter les risques... mais là ce n'est pas toujours réalisable dans les clubs a moins d'avoir un créneau spécial molosses car descendre les obstacles, les remonter... peu de moniteur acceptent de le faire c'est contraignant et force l'ensemble des participants a être plus souvent en attente qu'en action !

La chaussette (tunnel souple) pas de risque de chute mais il faut qu'ils apprennent à bien ramper pour y entrer car sinon ils se raclent le dos a l'entrée. Il faut bien veiller aussi a ce qu'ils ne s'entortillent pas dans la partie toile... c'est très courant, ils ne sont pas des plus délicats dans ce passage ! - Tunnel rigide : là aussi il passent en rampant car la hauteur ne leur est pas adaptée mais pas de risque particulier à mon sens. - La table : aucun soucis ! Au contraire un bon exercice pour monter et se stabiliser assis, couché ou debout. - Le pneu : certains de nos Léos doivent y mettre une bonne énergie car son diamètre n'est pas vraiment prévu pour les fortement charpentés... mais cela se passe en générale assez bien si la découverte a été faite en baissant sa hauteur. - Les sauts : là attention à l'âge du Léo pour les aplombs mais pas besoin de détails tout le monde sait qu'il faut être vigilants sur ce point donc je ne m'y attarde pas plus ! - la palissade (plan fortement incliné) la montée demande une bonne prise d'élan et un bel effort musculaire donc l'apprentissage doit se faire en faible inclinaison ! Par contre il faut bien apprendre au chien à se stabiliser au sommet car ils ont une forte tendance à vouloir sauter directement au lieu de contrôler calmement la descente et là tu peux imaginer les risques d'un tel saut !

Droit à l'image pour un animal?

Urgences des Ecoles Vétérinaires et des centres Hospitaliers

Urgences des Ecoles Vétérinaires et des centres Hospitaliers

Dossiers santé

Un exemple de dossier sur l'ostéosarcome : Gaurus

Correspondance pour les résultats de dysplasie de hanches